JEAN ROUCH, « Saluts d’irrémédiable ! » & autres saluts, hommages & portraits

JEAN ROUCH, « Saluts d’irrémédiable ! » & autres saluts, hommages & portraits

35,00€Prix
  • à propos du livre...

    PARUTION LE 27 MAI 2021

    Une anthologie de textes réunie et présentée par Andrea Paganini

    13,9 x 20,3 cm / 416 pages / mai 2021

    isbn 978-2-35137-304-0

    Dans la culture songhay-zarma du Niger, on nomme fo nda tilas les « saluts d’irrémédiable » faits à l’occasion de la disparition d’un proche. Ayant adopté ce mode de salut et d’hommage, et l’ayant élargi d’emblée aux vivants, Jean Rouch en a fait l’une de ses pratiques les plus régulières. L’ethnographe-cinéaste s’est en effet constamment nourri en poète de ce que pouvaient lui apporter les autres, et n’a jamais hésité à le faire savoir. Écrits ou dits pour des personnes connues et aimées, ces textes forment autant de portraits de proches, amis et compagnons de route et de travail, et d’instantanés de leurs parcours dans les domaines du cinéma et de l’anthropologie, mais aussi de la culture visuelle et de l’art, de la recherche fondamentale et des savoirs traditionnels, de l’exploration et de la politique.

    Rassembler ces écrits (dont plusieurs inédits) pour la première fois, permet de mettre en lumière, outre une manière d’autoportrait en creux de l’auteur, certains aspects moins commentés de son œuvre, et en premier lieu un bel art du portrait, lequel accompagne tout naturellement la pratique de l’hommage et l’exercice d’admiration, particulièrement sensibles à la fin de sa longue et riche trajectoire.

    Voici une anthologie de textes singuliers d’un scientifique et d’un artiste, d’un savant et d’un poète, d’un homme aux réseaux d’activités et d’amitiés multiples et étendus, d’un homme à l’œuvre aux mille facettes et aux mille rencontres, d’un homme d’images à la très belle plume...

    Andrea Paganini s’intéresse à l’œuvre polymorphe de Jean Rouch, qu’il a étudiée dans de nombreux fonds d’archives, et aux déclinaisons de celle-ci – films, bien sûr, mais aussi photographies, enregistrements sonores, œuvre graphique, écrits...

    C’est dans ce sens qu’il a orienté le Centenaire Jean Rouch (2017-2018), vaste ensemble de manifestations en France et dans le monde, dont il a été le délégué général pour le compte de la Fondation Jean Rouch. Il a présenté l’œuvre de Rouch et programmé ses films lors de soirées spéciales, de rétrospectives et de festivals, de colloques et de master classes. Il a organisé plusieurs expositions, et a participé à de nombreuses émissions radiophoniques. Il a édité des coffrets de films de et sur Jean Rouch, et publié des textes sur son œuvre, en français et en italien.

    DÉDICATAIRES :

    Oumarou Ganda, Ousmane Sembène, Moustapha Alassane, Paulin Soumanou Vieyra, Inoussa Ousseini, Férid Boughedir, Claude Jutra, André Sauvage, Joris Ivens, Marceline Loridan-Ivens, Dziga Vertov, Georges Sadoul, Jean Epstein, Jean Painlevé, Alberto Cavalcanti, Roberto Rossellini, François Truffaut, Sandro Franchina, Manoel de Oliveira, Masaki Kobayashi, Néstor Almendros, Jorge Bodanzky, Jean-Jacques Languepin, Jean-Jacques Flori, Stanislav Stanojevic, Laury Granier, Michèle Finck, Kaltex, Tarō Okamoto, Jun’ichi Ushiyama, Yasuhiro Omori, Pierre Braunberger, Anatole Dauman, Louis Marcorelles, Michel Simon, Henri Langlois, Maria Adriana Prolo, Mary Meerson, Kashiko Kawakita, Jacques Ledoux, Enrico Fulchignoni, Ariel Chadourne, Pierre Schaeffer, Jean Babilée, Noël Ballif, Bertrand Flornoy, Théodore Monod, Boubou Hama, Kélétigui Abdourahmane Mariko, Diarra Sylla, Abdou Moumouni, Marcel Griaule, Germaine Dieterlen, Suzanne Bernus, Nicole Échard, Margaret Mead, Jean-Marie Gibbal, Nadine Wanono, Luc de Heusch, Damouré Zika, Lam Ibrahim Dia