SUR QUELQUES FILMS VRAIMENT SONORES - Aimé Agnel

18.00€Prix
  • à propos du livre...

    12,5 x 18,5 cm / 160 pages février 2018

    isbn : 978-2-35137-247-0

    -

    « Le synchronisme des sons et des images auquel le cinéma nous a habitués nous empêcherait-il de reconnaître et de goûter la spécificité et l’hétérogénéité de l’écoute et du regard ? (…) Reconnus dans leurs différences, le son et l’image travaillent pourtant, comme le recommandait Robert Bresson, “chacun à leur tour par une sorte de relais”, ou bien cohabitent, comme dans les films de Jean-Luc Godard, dans une mise en tension de leur disparité, qui nous permet de les entendre vraiment ensemble sans que soient perdues leurs qualités et leurs forces respectives. C’est par la différenciation qu’on accède à la complexité. » Aimé Agnel évoque ici quelques-uns de ces films « vraiment sonores ».

    -

    Parmi de nombreuses activités liées au cinéma, à la psychanalyse ou au son, Aimé Agnel fut entre autres professeur à l’IDHEC, chargé de cours à l’Université de Vincennes (Département Cinéma), monteur son de Le moindre geste de Fernand Deligny et Jean-Pierre Daniel et La Storia de Sergio Castilla, acteur dans L’Aquarium et la Nation de Jean-Marie Straub… Il a notamment publié L’Homme au tablier, le jeu des contraires dans les films de Ford et Hitchcock et l’ennui, une psychologie à l’œuvre.

    -

    Réécouter la chronique de Mathieu Macheret, dans Plan Large du 10.03.2018 [en fin d’émission à 45 min. environ]

    « Ce livre réactive une idée chère à la critique des années 1960 : il existe une écoute active des films, dans lesquels le son est un univers, la voix est une composition, le texte est une musique et le silence, une figure sonore. » Mathieu Macheret. 

     

    Voir aussi

  • Facebook - Black Circle
  • Twitter - Black Circle
  • Instagram - Black Circle

© Les éditions de l'œil - 01.49.88.03.57 - editionsdeloeil@gmail.com