top of page
Paul Vecchiali

PAUL VECCHIALI — Once More

25,00€Prix
  • à propos du livre

    Sous la direction de Cyril Neyrat

    Auteurs : Damien Bertrand, Pascale Bodet, Jean-Christophe Bouvet, Pascal Cervo, Pierre Creton,Marianne Dautrey, Hervé Joubert-Laurencin, Françoise Lebrun, Emmanuel Levaufre,Camille Nevers, Gaël Teicher, Marie-Claude Treilhou

    Une co-édition les éditions de l'œil & le FIDMarseille

    _

    12,5 x 21,5 cm / 192 pages / Juin 2023

    ISBN : 978-2-35137-345-3

    _

    « Nombreux sont les films dont on peut reproduire chaque plan. Par contre, tous ceux qui se sont attelés à reproduire Bresson se sont cassé le nez. Demy, Rozier et Godard sont irreproductibles également. Quand je vois, dans "Sauve qui peut (la vie)", le travelling arrière sur Nathalie Baye en vélo, je pleure. Je vois les films de Godard au niveau de la sensation, je “pleure cinéma”, je ne pleure pas “émotion de la situation ou du personnage.” Le cinéma pur, c’est ce qui me touche le plus au monde, plus même que le personnage et la situation. Le cinéma pur, c’est hors de tout, cela peut être “juste une image” comme dit Godard, ou une correspondance entre un son et ce qui apparaît à l’image. »

    De son premier film en 1961, "Les Petits Drames" (perdu), à l’ultime "Bonjour la langue" (2022), Paul Vecchiali a construit une œuvre "bigger than life" qui fait de lui l’un des grands cinéastes français.

    _

    « One, Two, Many » — une collection
    Le FIDMarseille articule un travail de défrichage de la production la plus contem­poraine avec une attention aux cinéastes dont l’œuvre s’inscrit déjà dans une histoire en train de s’écrire. Ce souci de tisser ensemble cinémas passé et à venir implique un travail critique. C’est l’ambition de cette collection : animés par l’esprit et l’énergie d’un festival, des livres vifs, collectifs, accueillant des formes et des écritures multiples – essais critiques, documents, écrits des cinéastes eux-mêmes, et surtout, centrale, leur parole.

ARTICLES SIMILAIRES