Patricia Mazuy

PEAUX DE VACHES — Patricia Mazuy

30,00€Prix
  • à propos du livre...

    14 x 19 cm / 112 pages + DVD/Blu-ray

    « Ce que le cinéma français compte de plus précieux est moins à trouver dans sa tradition que dans sa capacité à produire des objets à part, des comètes vouées à ne traverser son ciel qu’une seule fois. Ce fut le cas pour Peaux de vaches, premier long métrage tourné par une jeune femme de 28 ans, Patricia Mazuy, sorti en 1989, resté invisible pendant 32 ans. Une belle restauration le ramène sur les écrans. Il ne faut pas le rater, le recul n’ayant fait que renforcer sa nouveauté, sa posture revêche, sa promesse encore vive. [...] La cinéaste s’en remet à une inspiration libre, une grande syncope stylistique soutenue par les accords dissonants du folk hanté de Theo Hakola. [...] Le motif est inséparable d’une expérience physique, comme dans cette scène où éclate la violence des deux frères se battant dans la boue, et se retrouvant maculés d’une couleur grisâtre qui estompe leurs différences. Peu à peu, l’objet du film se précise : l’éclosion d’un sentiment que personne n’avait vu venir, comme une fleur sur un tas de fumier. Ce geste d’amour pur porte un nom : la poésie, la grande, tout simplement. »
    Mathieu Macheret, Le Monde

     

    • Le Blu-ray / DVD

    Peaux de vaches de Patricia Mazuy 
    1989, 88 minutes
    + sous-titres anglais, STME et AD
    Scénario et réalisation Patricia Mazuy
    Production Titane - Jean-Luc Ormières
    Image Raoul Coutard / Son Jean-Pierre Duret Musique Theo Hakola
    avec Sandrine Bonnaire, Jean-François Stévenin, Jacques Spiesser, Salomé Stévenin, Laure Duthilleul, Jean-François Gallotte, Pierre Forget, Yann Dedet
    Ivres, les frères Roland et Gérard Malard ont mis le feu à la ferme du second, provoquant la mort d’un vagabond caché là. Dix ans plus tard, Roland sort de prison et retourne chez Gérard, qui est marié à Annie avec qui il a une petite fille, Anna. L’arrivée de Roland bouleverse leur vie...

     

     

    • Bonus

    Des taureaux et des vaches
    De Patricia Mazuy (documentaire, 1992, 56 min.)
    L’élevage bovin laisse de moins en moins de place au hasard ou à l’empirisme. Tout en mettant l’accent sur les rapports que l’éleveur entretient avec ses vaches, Patricia Mazuy nous entraîne avec humour sur le grand carrousel de la sélection animale et de la recherche de la performance.

    Colin-Maillard
    De Patricia Mazuy (documentaire, 1982, 14 min.) 
    Avec Auguste Mazuy et Marthe Mazuy
    Entre l’Ain et la Saône-et-Loire, un pays dépeuplé où il y a encore des sorciers... et les grands parents de la réalisatrice.

     

    • Le livre

    - Photographies du tournage de Peaux de vaches par Claudine Doury
    - « Une moissonneuse-batteuse et une ensileuse », récit de la réalisation du film par Patricia Mazuy
    - « Que faire de la campagne au cinéma ? » entretien entre Patricia Mazuy et Serge Daney
    - « Les plus beaux westerns ont un côté Antonioni, » entretien entre Patricia Mazuy et André S. Labarthe